4 enjeux de santé qui intéressent les Français

attentes-francais-sante-2016-elections

Le Syndicat des médecins libéraux (SML) a interrogé les Français pour faire le point sur leurs attentes dans le domaine de la santé en cette période pré-électorale.

La politique de santé doit être un des éléments majeurs de la campagne présidentielle de 2017

Parmi les 15 enjeux proposés par le sondage aux répondants, la santé arrive en 7e position par ordre d’importance dans le cadre de l’élection présidentielle à venir (citée par 25 % du panel). Elle se place derrière l’emploi, la sécurité et l’immigration qui occupent le podium. En revanche, elle devance la dette, l’éducation ou encore l’environnement.

Il est tentant de vouloir proposer un parallèle entre l’intérêt des Français pour ces différents sujets et leur médiatisation lors de ces derniers mois. Pourtant l’Europe et la corruption intéressent moins les interrogés que leur santé alors qu’elles bénéficient d’un traitement médiatique certain. La santé reste donc bien une question à part pour un certain nombre de Français.

Les Français sont favorables à l’utilisation plus fréquente des nouvelles technologies.

E-santé, télémédecine, téléconsultation sont autant d’innovations qui semblent être bien accueillies par les Français. Ils sont 65 % à être favorables à une utilisation plus fréquente de ces nouvelles technologies. Ces dernières présentent effectivement de nombreux avantages autant dans un cadre de prévention que pendant un traitement. Elles permettent également de lutter contre des phénomènes inégalitaires tels que les déserts médicaux dans certaines zones rurales.

Les Français souhaitent un développement de l’information et de la prévention

86 % du panel se dit plutôt voire tout à fait favorable au développement de l’information et de la prévention auprès du grand public pour faire des Français des acteurs éclairés de leur santé.

Ce résultat est un reflet d’une évolution des modes de consommation et d’information. Les Français souhaitent en effet pouvoir être de mieux en mieux informés tout en conservant une liberté de choix forte quant aux actions à mettre en place par rapport aux informations collectées. Cependant, la question du format que doivent prendre cette information et cette prévention pour convaincre et mobiliser les Français reste à déterminer.

Les Français acceptent le recours au big data anonymisé

Les personnes interrogées par Opinion Way et le SML se ont également exprimées favorablement à 72 % pour le recours au big data anonymisé afin de favoriser le dépistage et la prévention chez les patients. Les données collectées de cette manière, analysées à grande échelle, peuvent en effet faciliter l’identification de facteurs (génétiques, environnementaux, …) susceptibles de favoriser l’apparition de certaines pathologies.

Il est important d’insister sur l’adjectif « anonymisé » présent dans cette enquête. Le respect de la confidentialité est un élément important du rapport patient-médecin et doit être préservé dans le traitement informatique des données.

Les Français aspirent à l’uniformisation des caisses et des régimes de Sécurité sociale

Le dernier élément sur lequel s’est penché le SML est davantage spécifique à notre système de santé. En effet, à la question : « Êtes-vous favorable à l’uniformisation des caisses et des régimes de Sécurité sociale ? » les Français ont été 80 % à se dire favorables.

Etudiants, salariés, indépendants, ces différents statuts rattachent les Français à différents régimes de Sécurité sociale et un changement de statut peut parfois générer des complications lorsqu’il s’agit de changer de régime. Une uniformisation pourrait faciliter cette démarche et cette idée semble intéresser une grande partie des Français.

Source : étude SML – Opinion Way, Août 2016

Liste des actualités

3 sujets sur l'article “4 enjeux de santé qui intéressent les Français

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *