7 conseils pour profiter des vacances d’hiver à la montagne

Le départ en vacances d’hiver à la montagne est pour certains imminent. Vous l’attendiez depuis les premiers flocons de neige et c’est le moment ! Mais avant la détente, place à l’organisation… Entre la préparation des valises, la réservation de l’hébergement et les précautions sur le trajet et sur place, il est parfois difficile de surmonter le stress.

Generali Vitality vous accompagne au quotidien pour vous aider à améliorer votre bien-être. Ne laissez rien au hasard et découvrez quelques conseils pratiques pour profiter au mieux de votre séjour :

  1. Sécurisez votre trajet

Si vous prenez la voiture, veillez à ce que votre véhicule soit prêt à rouler sur des routes enneigées avant le départ. Pour cela, pensez à vous équiper de pneus neige. Certaines routes sont même interdites à la circulation si vous n’avez pas les équipements adéquats. Il existe également des chaînes ou des « chaussettes à neige ». Ces dernières requièrent un savoir-faire pour les poser correctement, alors entraînez-vous à les poser au préalable !

Emmenez également à bord de votre véhicule du liquide antigel et vérifiez que votre chauffage, votre batterie et vos bougies d’allumage fonctionnent correctement.

Concernant la conduite, privilégiez le frein moteur en rétrogradant la boîte de vitesse. Cette méthode vous permettra de contrôler la stabilité de votre véhicule. Optez pour une conduite douce et veillez à allumer de manière constante vos feux de croisement pour voir et être vu constamment. Pensez également à actionner vos feux anti-brouillards en cas de brume ou de chutes de neige.

Rien ne presse, votre sécurité mérite bien quelques minutes de retard !

  1. Préparez-vous physiquement

Quoi de mieux que de commencer des vacances en pleine forme ? Pratiquer une activité physique régulière tout au long de l’année est conseillé pour se préparer au mieux aux efforts des activités d’hiver. En effet, une bonne respiration en altitude vous aidera à descendre les pistes sans difficultés.

À partir de 2 500 mètres, l’altitude peut aussi être une contre-indication formelle à un certain nombre de pathologies : maladies cardiaques, insuffisances respiratoires sévères, certaines maladies sanguines… Nous vous rappelons qu’il est recommandé de demander l’avis de son médecin avant tout séjour à la montagne. Pour les femmes enceintes, il est conseillé d’éviter le ski alpin au-delà du quatrième mois.

Le jour J, prêtez-vous à un échauffement matinal avant d’emprunter les premières pistes. C’est la solution pour éviter les courbatures et les chutes !

  1. Vérifiez votre équipement

Bien s’équiper à la montagne, c’est assurer sa sécurité et son confort. Pour cela, munissez-vous des accessoires indispensables pour décompresser pendant votre séjour : vêtements chauds imperméables, gants, bonnets, chaussettes épaisses, écharpes, bottes, lunettes de protection

Autre accessoire : le sac à dos ! Se munir d’un sac dans lequel vous pourrez transporter une bouteille d’eau, une trousse de secours et de quoi pique-niquer si vous voulez profiter d’un moment convivial… et économique !

Une journée à la montagne peut vite tourner au cauchemar si le froid et l’humidité traversent les vêtements. Pensez à prendre des vêtements de rechange dans votre voiture ou dans votre sac à dos. Si votre gant ou votre bonnet est mouillé, vous pourrez le changer à n’importe quel moment de la journée.

Le système « trois couches » est idéal pour ce genre de situation : il suffit de superposer un sous-vêtement technique, un vêtement polaire puis une veste et un pantalon imperméable. Cela vous permettra d’allier confort et sécurité.

Si vous pratiquez un sport hivernal, ne négligez pas la qualité de votre matériel. Un mauvais ajustement ou une taille inadaptée peuvent rapidement représenter un danger. Dans le cas où vous utiliseriez votre propre matériel, pensez à le faire contrôler par un spécialiste au préalable. Vous serez sûr d’aborder les pistes en toute sécurité.

  1. Protégez-vous du soleil

Rien de plus satisfaisant qu’une randonnée ou une descente en ski sous un grand soleil. Pourtant, celui-ci peut être néfaste pour la peau et les yeux. Pour s’en protéger et ne pas s’abîmer les yeux, munissez-vous de lunettes de soleil anti-UV ou d’un masque de ski. Dans le cas contraire, vous risquez de développer diverses pathologies liées à une exposition solaire trop importante. La plus classique est la conjonctivite solaire : cela provoque une rougeur de l’œil. Bien qu’elle soit passagère, elle est très douloureuse.

Pensez à vous appliquer de la crème solaire protectrice régulièrement. Bien que nous sommes en hiver, les rayons UV sont particulièrement importants à la montagne (cela vous évitera également les marques de bronzages tant redoutées !)

  1. Veillez à bien vous alimenter et vous hydrater

Les activités physiques d’hiver requièrent parfois des efforts importants. Le corps est alors amené à puiser dans ses réserves d’énergies. Les basses températures accentuent également ce phénomène. Pour garder la forme, assurez-vous de ne pas manquer un repas pendant la journée.

Consommez un petit déjeuner copieux et composé de produits variés comme des produits laitiers, des fruits, des produits céréaliers, une boisson chaude pour bien hydrater le corps. Emportez des en-cas sur les pistes : vous pouvez par exemple emporter des fruits secs ou des barres de céréales pour faire une collation entre deux descentes.

Pensez enfin à vous hydrater. Lorsqu’il fait froid, nous avons tendance à moins ressentir le besoin de boire. Pourtant, le corps a besoin d’être hydraté pour endurer toutes les activités de la journée.

  1. Jetez un œil aux applications pratiques

Il existe des applications mobiles destinées au bon déroulement des vacances d’hiver. Itinéraire, état des pistes de ski, météo, horaires d’ouverture : chaque information est bonne à prendre pour prévoir le déroulement de son séjour ! De nombreuses stations disposent d’une application qui permet d’avoir un plan, la météo et les informations importantes.

  • L’application Ski 360 permet également d’échanger avec les skieurs, de découvrir les bons plans, les différentes activités recommandées ;
  • Bison Futé propose également une application qui évalue, en temps réel, les difficultés de circulation. Elle utilise un code à quatre couleurs pour symboliser les différentes conditions de conduite sur le réseau autoroutier, national et aux abords des massifs montagneux, très empruntés lors des vacances d’hiver ;
  • Roole est une plateforme qui permet de contacter une personne aux alentours, en cas de problème avec votre véhicule. Et si personne ne répond, le conducteur embêté peut faire appel à l’assistance proposée dans l’application.
  1. Soyez un vacancier responsable

Un bon vacancier se soucie de son impact environnemental sur son lieu de vacances. Pour cela, emprunter, acheter d’occasion ou louer sur place : c’est plus économique et surtout plus écologique ! En matière de transport, le train et le covoiturage sont les solutions les moins polluantes. Voyagez léger et empruntez les moyens de transport les plus responsables.

Lorsque nous rentrons d’excursion, nous avons également tendance à monter le thermostat à l’intérieur, puis à aérer… La bonne pratique est de stabiliser votre chauffage à 19 °C (1 °C de moins c’est 7 % d’énergie économisée) et d’ouvrir les fenêtres environ 15 minutes chaque matin pour aérer les pièces.

Vous êtes désormais prêts à décompresser et profiter de vos vacances d’hiver !

Liste des actualités