Apprenez à déconnecter !

Smartphones, écrans, et réseaux sociaux rythment notre quotidien. Il devient parfois difficile de s’en passer, et leur consommation excessive peut vite devenir un problème pour notre santé. Alimentation, vision, sommeil, activité physique sont autant d’aspects pouvant être impactés par l’hyper connexion. Ainsi, dans un monde où nous sommes sans cesse sollicités, il est important de débrancher pour se recentrer sur soi et vivre l’instant présent !

1 – Faites le point sur votre temps de connexion

Dans un premier temps, il est important de calculer le temps total de votre consommation numérique. Cela vous aidera à prendre conscience du phénomène, et à vous donner la motivation nécessaire pour réduire votre temps de connexion. Vous pouvez par exemple noter sur un carnet pendant une semaine les heures où vous serez connecté à internet, aux réseaux sociaux, à des jeux en ligne, à vos messages etc. Faites ensuite au bout des sept jours, le bilan de votre consommation et fixez-vous des objectifs pour ralentir la cadence.

2 – Les bienfaits de la digital détox

Née aux Etats-Unis, la digital détox, ou la désintoxication numérique est le fait de se déconnecter volontairement d’internet, au cours d’un séjours dans des hôtels spécialisé sans écrans (smartphone, tablette, ordinateur) et Wi-Fi, afin de mieux se reconnecter à soi-même. Ce type de séjours offrent de nombreux bienfaits : en plus de vous faire revenir à la « vie réelle », ils permettent de gagner en énergie, en quantité et en qualité de sommeil. En diminuant votre temps de connexion vous vous sentirez également plus calme, plus zen et même plus efficace car votre cerveau, libéré de l’infobésité, va mieux travailler. Bien évidemment, avec un peu d’organisation vous pouvez faire la même chose chez vous.  Alors, si vous tentiez l’expérience ?

3 – Méditer pour déconnecter

Pour réussir à débrancher, la méditation de pleine conscience peut être une solution. Praticable n’importe où, elle consiste à se concentrer sur le moment présent, à être conscient de ses sensations, de ses pensées et de ses émotions. Pour vous aider, vous pouvez utiliser une application de méditation comme « Petit Bambou »,  parfaite pour apprendre à déconnecter. Totalement gratuite, cette application regroupe plus de 600 méditations « pleine conscience » pour commencer à méditer, ou pour guider les plus confirmés.

La pratique de la méditation avec cette application offre de nombreux bénéfices. Elle donne notamment l’occasion de vivre davantage l’instant présent, de laisser l’agitation tomber, de se concentrer sur soi et le monde environnant. Avec ça, votre temps de connexion ne pourra que diminuer !

4 – La « slow-connexion »

Enfin, adopter la slow-connexion peut être une bonne solution pour vous permettre de déconnecter pas à pas. Il s’agit pour cela de laisser votre téléphone au fond de votre sac en mode silencieux lorsque vous prenez un verre avec des amis, ou bien de l’éteindre complètement quand vous êtes à table en famille pour éviter toute tentation. N’hésitez pas à vous fixer des règles de connexion. Comme, jamais le matin avant d’avoir pris son petit déjeuner, jamais après 22 heures etc.

Il est également possible d’utiliser une application d’aide à la déconnexion. « Phone Detox », par exemple, impose au portable un “couvre-feu” à une heure programmée, ou un temps limité de connexion. Vous pouvez tout aussi bien activer le mode avion de votre téléphone ou couper le wifi. Si la tentation est encore trop forte, vous pouvez faire le choix d’éteindre complètement votre box internet le soir, à une heure fixe.

Liste des actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *