Après le boulot, libido zéro

libido-zero-stress

On ne le dit pas assez : le stress et les préoccupations liées au travail ne font pas bon ménage avec la vie sexuelle. Comment y remédier ?

S’accorder des temps de repos

Le travail est un des facteurs les plus importants qui perturbe la vie sexuelle des couples. Une étude lancée en 2012 par le cabinet Technologia* révélait que 72,6 % des sondés « reconnaissent que la fatigue accumulée durant leur journée de travail les a déjà empêchés de faire l’amour le soir ».

La fatigue est ainsi directement mise en cause dans l’harmonie du couple. Elle est souvent accentuée à cause du travail et de ses conditions qui peuvent entraîner différents symptômes comme des douleurs au dos ou une baisse d’énergie. Sans compter le temps passé devant les écrans (causant une fatigue visuelle) qui se prolonge chez soi, que ce soit pour le travail ou pour surfer sur les réseaux sociaux.

Combattre le stress

Le travail accroît également le stress, pouvant facilement provoquer une baisse de moral et donc de désir sexuel. Le stress peut réduire la sécrétion d’hormones sexuelles et causer une perte de plaisir. Il produit en effet une hormone, le cortisol, qui, lorsqu’il est plus élevé que le niveau de testostérone et d’œstrogènes, fait baisser la libido. Cela se traduit chez la femme par un amoindrissement du désir sexuel, voire par une impossibilité d’avoir un orgasme. Chez l’homme, le stress peut causer des problèmes d’érection et réduire la quantité des spermatozoïdes.

La satisfaction au travail

Enfin, le travail peut procurer du plaisir et occuper nos pensées, ce qui explique qu’on a tant de mal à passer à autre chose en revenant chez soi. Une tâche bien faite, un projet bien mené et pour lequel on a reçu des éloges peut procurer autant voire plus de satisfaction que le désir sexuel. On y met toute son énergie et on se sent vidé en arrivant chez soi.

Déconnecter de son travail

Ainsi, pour retrouver l’équilibre dans le couple, il est important de se déconnecter du boulot le soir venu, en reportant au matin la consultation de ses mails professionnels par exemple.

Lâcher-prise…

Comme le manque de libido est souvent lié au mental, on privilégie les remèdes anti-stress. Parce que le corps est tendu lorsqu’on est stressé, il n’est pas de meilleur remède pour être en phase avec son partenaire que le lâcher-prise. On prend du temps pour soi et on trouve une activité qui nous procure du plaisir. L’essentiel est que cette dernière mobilise tout le corps. Il peut s’agir d’un sport qui défoule comme la boxe ou d’un sport relaxant comme le yoga, à chacun de voir ce qui lui convient le mieux !

* Étude Technologia : http://www.laqvt.fr/wp-content/uploads/pdf/technologia-enquete-vie-privee-vie-professionnelle-mars-2012.pdf

Liste des actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *