En automne, gardez vos salariés motivés grâce au sport

sport entreprise qvt motivation

Après les beaux jours, l’arrivée de l’automne et le retour du froid ne sont pas sans conséquences. Ils peuvent-être à l’origine de mélancolie, ou d’une baisse de moral pour vos salariés. Pour vaincre ce phénomène et inverser la tendance, pourquoi ne pas développer la pratique d’activités physiques au sein de votre entreprise ? En plus d’améliorer les conditions de travail et l’esprit d’équipe, elles peuvent être un excellent générateur de motivation pour vos collaborateurs. Découvrez plusieurs bonnes pratiques qui viendront démocratiser le sport dans votre société :

Quel que soit la manière d’intégrer le sport à votre entreprise, il est recommandé de demander un certificat médical à vos collaborateurs avant qu’ils se lancent dans une activité.

Des structures sportives intégrées

Dans le monde professionnel les offres sportives se déclinent sous plusieurs formes. Parmi les pratiques les plus répandues on trouve notamment les « structures sportives intégrées » qui sont aujourd’hui proposées par des grandes entreprises au sein de leur établissement. Si ces salles de sport en libre accès permettent de rendre l’entreprise plus attrayante, elles peuvent également être un important vecteur de bien-être contribuant à rendre les salariés plus heureux et en meilleure santé.

Pour les plus petites structures qui n’ont pas la place ou le budget nécessaire pour s’offrir des équipements, il est également possible de mettre en place des partenariats avec les collectivités locales pour la mise à disposition de salles et d’équipements sportifs.

Association sportive d’entreprise

En général les associations sportives naissent de l’initiatives de quelques salariés passionnés souhaitant pratiquer et faire partager leur sport favori sur leur lieu de travail. Les associations sont appréciées en raison des nombreux bienfaits qu’elles procurent. Elles apportent en effet un vrai dynamisme à l’entreprise, améliorent l’esprit d’équipe, permettent de rencontrer d’autres collaborateurs, entretiennent la santé des salariés, et accentuent ainsi la motivation au travail. Beaucoup de raisons pour encourager ce genre de pratique !

Evénement sportif intra et inter-entreprises

Organiser un événement intra entreprise consiste à créer une compétition sportive entre des salariés appartenant à la même entreprise. Grâce à cet événement, les collaborateurs qui travaillent sur des sites différents auront l’occasion de se rencontrer, se réunir et jouer ensemble pour remporter un challenge.

En ce qui concerne l’événement inter-entreprises, il s’agit ici de permettre à des salariés qui sont issus d’entreprises différentes mais qui appartiennent au même secteur d’activité ou à la même région de s’affronter (lors d’un championnat ou d’un marathon par exemple).

Dans les deux cas, ce genre d’événements est bénéfique puisqu’ils renforcent la communication interne, les réseaux relationnels et ainsi la motivation des participants.

Pratique libre auto – organisée

La pratique sportive « libre » consiste à ce que ce soit les salariés eux-mêmes qui s’organisent entre eux, indépendamment de l’offre proposée par l’entreprise. Il s’agit par exemple pour un groupe de collègues de se retrouver tous les mardis à 12 h devant l’entrée du bâtiment pour faire un footing. Ils peuvent aussi, s’il y en a, se servir des équipements de l’entreprise, ou alors pratiquer grâce à des structures sportives à proximité du lieu de travail (par exemple une piscine ou un terrain de foot).

Stages sportifs intensifs

La pratique du sport au travail peut également être mis en place grâce à des stages ou séminaires sportifs. Egalement appelé « team building », ces événements sont organisés en dehors du cadre de travail. Ils prennent la forme d’une activité ludique pendant laquelle il sera question de faire du sport tout en s’amusant. Ainsi les personnes conviées peuvent par exemple être amenées à braver un parcours d’orientation en forêt, à se lancer dans un jeux de construction de radeaux ou même à faire de l’escalade. A travers ce type de journée l’objectif est de promouvoir l’esprit d’équipe, créer une cohésion, et ainsi accroitre la motivation des collaborateurs.

Si vous souhaitez organiser ce type d’activité, pensez à vous faire accompagner par des professionnels afin d’assurer la sécurité de tous.

Financement CE (futur CSE)

Pour encourager la pratique d’une activité physique, le comité d’entreprise (futur Comité social et économique) peut proposer le remboursement total ou partiel de l’abonnement à un club ou une salle de sport extérieur à l’entreprise. Il s’agit là d’un bon moyen pour démarrer un sport.

Liste des actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *