FAQ

Questions générales


Pourquoi Generali Vie a-t-il décidé de proposer le programme Generali Vitality à ses entreprises clientes ?
Le programme Generali Vitality s’inscrit dans le cadre de l'amélioration de la qualité de vie et du bien-être au travail. Generali Vie souhaite ainsi améliorer la prévention. Generali Vitality est un moyen d'aller plus loin dans la logique de prévention.

A qui est destinée l'offre ? Comment en bénéficier ?
L'offre est proposée à tous les clients entreprise ayant souscrit un contrat collectif santé ou prévoyance chez Generali Vie , et ce, quelle que soit la taille de l'entreprise.
Afin de faire bénéficier ses salariés de Generali Vitality, l'employeur doit activer le programme dans son espace client entreprise. Les salariés ont ensuite le choix d'activer à leur tour Generali Vitality s'ils le souhaitent.
A noter que le programme est accessible à tous, sans discrimination liée à la condition physique ou l'état de santé des salariés.

Generali Vitality aura-t-il un impact sur le coût de la complémentaire santé des salariés ?
L'activation ou non du programme Generali Vitality n'a pas d'impact sur le tarif de la complémentaire santé. En effet, le programme n'a pas d'impact pour le client en termes de prime ou de garanties.

Le programme a-t-il un impact sur l'évolution des primes payées par l'employeur ?
Le montant de la prime payée par l'employeur à Generali France au titre de la complémentaire santé ne sera pas impacté par l'activation ou non du programme Generali Vitality. Le montant des primes pourra varier d'une année sur l'autre, à la hausse ou à la baisse, comme n'importe quelle autre assurance, mais pour des motifs indépendants du programme Generali Vitality (exemple: revalorisations tarifaires, fidélisation, etc.)

Y a-t-il un coût pour l'employeur ? Pour le salarié ?
Le programme Generali Vitality est gratuit pour les employeurs comme pour les salariés. En revanche, dans le cadre de l'animation du programme, l'employeur pourra bénéficier d'une offre d'évènements à organiser au sein de son entreprise (conférences, animations à la cantine...), grâce à un catalogue proposé par des partenaires de Generali Vitality GmbH. Ces prestations seront facturées par le partenaire sélectionné.

Fonctionnement


Comment un chef d'entreprise peut-il activer le programme pour ses salariés ?
Afin de bénéficier de Generali Vitality, l'entreprise doit souscrire ou avoir souscrit un contrat santé/prévoyance collectif auprès de Generali Vie. Pour cela, il peut s'adresser à un intermédiaire (par exemple : un agent général ou un courtier). Generali Vitality est proposé gratuitement dans le cadre du contrat santé / prévoyance collectif. Le chef d'entreprise peut choisir de l'activer.

Comment un salarié peut-il activer Generali Vitality ?
Le salarié doit se rendre sur monespace.generali.fr et cliquer sur le bouton Activer mon programme Generali Vitality. Il doit ensuite accepter les conditions générales d'utilisation.

Que se passe-t-il quand un salarié quitte son entreprise ? Perd-il les avantages obtenu dans le cadre du programme?
Si un salarié quitte son entreprise ou change d'employeur, le programme Generali Vitality prend fin. S'il intègre une autre entreprise ayant activé le programme, il ne peut pas conserver ses points. Il doit reprendre le programme depuis le début.

Comment gagne-t-on des points?
Plusieurs activités permettent aux membres Generali Vitality de gagner des points. Dans un premier temps ils peuvent répondre aux différents questionnaires (bilan de santé, alimentation, bien-être...). En fonction de leurs résultats, le programme proposera des objectifs personnalisés. Les atteindre permettra de gagner des points supplémentaires. Il peut s'agir par exemple de la pratique d'une activité physique, de l'arrêt du tabac, de la participation à des événements organisés au sein de l'entreprise...

Qu'est-ce que l'âge Generali Vitality et comment le calcule-t-on ?
L'âge Generali Vitality est calculé sur la base des réponses au bilan de santé Generali Vitality. Il peut être plus ou moins élevé que votre âge réel et prend en compte l'IMC (taille et poids, tour de taille), le statut fumeur / non-fumeur, le degré d'activité physique, vos habitudes alimentaires, ...)

Le programme Generali Vitality sera-t-il obligatoire pour les salariés ?
Non pas du tout, chaque salarié peut choisir d'activer ou non le programme.

Les utilisateurs déjà sportifs ou en plutôt bonne santé bénéficieront ils d’une progression plus rapide au sein du programme et donc de plus d’avantages ?
Generali Vitality a été conçu de manière à permettre à tous de gagner des points, et ce, quel que soit leur état de santé de départ. Les membres déjà très sportifs atteindront sans doute plus vite le plafond lié à la pratique d'une activité sportive (20.000 points maximum par année Generali Vitality). Cependant, Generali Vitality n'est pas seulement lié au sport mais aussi à l'alimentation, l'arrêt du tabac, ...

Quel est le degré d'intimité des questions requises pour le questionnaire ? Faut-il être exhaustif ?
Le questionnaire médical proposé en début de programme pose un certain nombre de questions sur la santé du salarié, dans le but de déterminer son âge Generali Vitality et d'avoir l'état des lieux de la santé du salarié suffisamment précis pour lui proposer un plan d'amélioration qui soit bien individualisé, et lui permette de profiter au mieux des avantages du programme. Cependant, le salarié n'est pas obligé de répondre à l'ensemble des questions, et peut donc passer les questions auxquelles il ne souhaite pas répondre. La seule conséquence étant qu'il se verra proposer un programme moins individualisé. Personne d'autre que le salarié n'a accès à ces données sans son consentement.

Santé

Avec le questionnaire de santé et le programme, Generali Vitality GmbH n’a-t-elle pas prétention à être médecin à la place des médecins ?

Generali Vitality GmbH ne se substitue pas au médecin : il s'agit d'un programme de prévention, centré sur le bien-être. Le questionnaire préalable permet à l'assuré de déterminer un parcours individualisé et adapté pour lutter contre d'éventuels mauvais réflexes santé, capitaliser sur les bons et les améliorer. Il ne s'agit pas ici de guérir des maladies ou de faire des prescriptions médicales mais d'inciter à adopter les bonnes pratiques en termes d'alimentation, arrêt du tabac, activité physique. Autant de bons réflexes qui peuvent avoir un impact positif sur l'état de santé des membres.

Ce programme ne favorise-t-il pas l'automédication au détriment de la consultation de médecins compétents ?

Generali Vitality n'est pas un programme médical mais de prévention et de bien-être. Le programme ne conseille pas sur d'éventuels médicaments à prendre. Au contraire, il invite ses bénéficiaires à consulter les professionnels de santé, de manière responsable et régulièrement, sans surconsommation.

Ce programme ne favorise-t-il pas la surconsommation médicale, aggravant ainsi le déficit de la Sécurité sociale ?

Ce programme favorise le suivi de sa santé et la responsabilisation des personnes. Les examens médicaux auxquels le programme incitent sont des examens qui permettent de détecter très tôt différentes pathologies, qui deviendront bien plus coûteuses à la collectivité si elles sont détectées tard, à un stade avancé.

Le questionnaire médical de Generali Vitality n'est-il pas une entorse aux contrats santé solidaires ?

On reste bien dans le cadre des contrats d’assurance solidaires , dans la mesure où le Programme Generali Vitality n’a aucun lien avec le contrat d’assurance

Business Model

Quel intérêt Generali Vitality présente-t-il pour les employeurs ? Quel impact sur la performance de leur entreprise ?

En proposant Generali Vitality à ses salariés, l'employeur leur offre un programme leur permettant d'améliorer leur bien-être et leur santé. Cela améliore son image de marque employeur et sa politique sociale.

En améliorant le bien-être au travail de ses salariés , il améliore la qualité de vie au travail, améliore la productivité et réduit l'absentéisme et les coûts qui y sont associés. Generali Vitality peut donc avoir des conséquences positives sur la performance des entreprises.

Generali France a fait le choix de proposer Generali Vitality dans le cadre des contrats d'assurance santé et prévoyance collectifs car cela correspond à la fois à la réalité de son portefeuille santé / prévoyance (majoritairement réalisé en assurances collectives) et à l'évolution du marché, tiré par la généralisation de la complémentaire santé (ANI).

Generali Vitality favorise-t-il une assurance au comportement, avec des tarifs modulés en fonction des résultats et de l'engagement ?

Le programme est sans incidence tarifaire sur la prime d’assurance. A noter qu'en assurance collective, tous les salariés appartenant au collège assuré payent le même montant pour leur couverture santé. L'évolution de la prime payée par chaque salarié au titre de sa couverture santé / prévoyance à Generali Vie ne prendra pas en compte des éléments venant du programme Generali Vitality dans la mesure où s’agit de deux contrats distincts souscrits auprès de deux personnes morales distinctes.

En tant qu'assureur, Generali France s’attend-elle à une réduction des remboursements à verser à ses affiliés au titre de leur complémentaire santé grâce à Generali Vitality ?

Il est difficile de mesurer l'impact direct de Generali Vitality en matière de remboursement car en tant qu'assureur Generali Vie intervient en complément de la Sécurité Sociale majoritairement sur des garanties qui ne sont pas impactées par le programme (dentaire, optique, hospitalisation...). Son objectif avec le lancement de Generali Vitality, c'est de proposer à ses clients entreprises et à leurs employés affiliés un programme de prévention et de bien-être innovant.