La diversité des salariés, un moteur pour l’entreprise ?

Aujourd’hui, le respect de l’équité en entreprise est au centre des attentions. Et pour cause, la diversité des salariés est une richesse non seulement pour l’entreprise mais aussi pour les salariés. La Charte de la diversité définit cette notion comme étant « la variété de profils humains » qui peut évoluer au sein d’une même entreprise. Les critères pris en compte sont les suivants : 

  • l’âge (925 400 personnes de plus de 50 ans sont au chômage en 2017 selon les Éditions Tissot) ;
  • le sexe (les femmes perçoivent 12,8 % de moins que les hommes à poste et expérience équivalents en 2017) ;
  • la nationalité (près d’un tiers des immigrés ou des Français dont les parents sont d’origine étrangère vivent en dessous du seuil de pauvreté) ;
  • la condition morale ou physique (513 000 demandeurs d’emploi en situation de handicap en 2017).

Autant d’inégalités contre lesquels les entreprises peuvent lutter. Et si agir était aussi bénéfique pour les entreprises ? Quels sont les bienfaits de la diversité au travail ?

 

Un levier de performance pour les entreprises 

La diversité des profils au sein d’une équipe représente de vraies opportunités pour faire avancer l’entreprise. Bien qu’accueillir une nouvelle recrue au profil différent requiert parfois une période d’assimilation plus longue, cette méthode est bénéfique sur le long terme. Elle joue alors un rôle direct sur la performance de l’entreprise.

En 2018, une étude parue dans le Strategic Management Journal a montré que les entreprises avec la plus grande diversité de nationalités était plus enclin à déposer des brevets sur 10 ans. Si l’entreprise a pour objectif de s’implanter ou de dynamiser ses activités à l’étranger, travailler aux côtés d’une équipe aux personnes de nationalités variées est primordial pour s’adapter au mieux aux codes culturels du pays.

La diversité générationnelle est aussi synonyme de performance. Chaque collaborateur a une culture générale propre à son vécu. Les jeunes actifs peuvent apprendre énormément de l’expérience des anciens et ces derniers ont autant à découvrir des nouvelles générations. Prenez cinq minutes avant vos réunions d’équipe pour pratiquer un test de culture générale : chaque collaborateur fait deviner un fait historique, un mot, une expression avec trois possibilités de réponse. Par exemple : « Qu’est-ce que Tik Tok ? – Une marque de montre – Un réseau social – Un plat indonésien »

Cela favorise le partage de connaissance entre les différentes générations.

La politique de diversité bénéficie également à souligner l’ouverture d’esprit de l’entreprise. Aujourd’hui, les talents sont attirés par les « employeurs responsables ». En effet, une entreprise qui veille à la qualité de vie au travail, à la diversité et au développement professionnel des salariés encourage fortement l’intérêt de travailler pour celle-ci. Selon une étude menée par Deloitte, un candidat sur deux a déjà refusé un poste parce qu’il ne correspondait pas à ses valeurs. 

 

Un facteur stimulant pour les collaborateurs

Les salariés ont également beaucoup à apprendre en travaillant avec des collègues aux points de vue différents. En effet, les collaborateurs vont être amenés à faire des efforts pour comprendre les différents avis. 

La diversité favorise l‘échangeRecruter des profils différents sur un projet permet de découvrir d’autres points de vue et d’aller au delà des idées reçues. Vous pouvez par exemple organiser une réunion d’échange durant laquelle chaque collaborateur choisit une citation qui le définit. Les autres doivent alors deviner ses traits de personnalité. Cet exercice installe une cohésion d’équipe et les membres se sentiront davantage engagés dans le projet en question.

Autre point fort de la diversité : la créativité ! En rassemblant des personnes aux opinions différentes, de nouvelles idées surgissent et stimulent chaque collaborateur. Dans le cas contraire, une équipe constituée de profils identiques va rencontrer des difficultés pour innover. Nous sommes plus efficaces lorsque nous sortons de notre zone de confort. Vous pouvez convier tous les membres de l’équipe à un atelier créatif. Connaissez-vous la technique de l’ « appel à un héros » ? Cet exercice consiste à se mettre dans la peau d’une personnalité ou d’un super-héros de son choix qui aurait les compétences requise pour résoudre un problème. Par exemple, « qu’est-ce que Steve Jobs aurait fait dans cette situation précise ? ». Ce jeu théâtralisé permet à la fois d’exprimer la personnalité de chaque membre et de laisser libre court à leur imagination.

 

Liste des actualités