Le sport comme outil de management

sport management

L’étude Sport en entreprise 2017, réalisée par le cabinet Market Audit, révèle que seulement 7 % des entreprises encouragent leurs employés à faire du sport. Pourtant, le sport permet d’acquérir les qualités managériales appréciées en entreprise. Quatre éléments pour bien comprendre.

Prendre des initiatives

Comme au travail, le sport encourage la prise d’initiatives. De nombreux sports nécessitent d’établir une stratégie pour atteindre l’objectif défini ou vaincre l’adversaire. Et pour être suivie, cette stratégie exige bien souvent un meneur, surtout lorsque l’enjeu est compétitif. La prise d’initiatives est une des qualités les plus importantes en management, où les membres d’une équipe doivent être en mesure de prendre part aux projets et de relever de nouveaux défis. Elle s’acquiert avec le temps : plus l’individu est expérimenté, plus il prendra d’initiatives. Le sport permet de familiariser plus vite l’individu avec ces dernières.

S’accomplir et gagner en confiance en soi

En se fixant un objectif et en l’atteignant, le sport permet également d’avoir une plus haute estime de soi. L’inaction peut en effet être un facteur important de découragement. Le sens de l’effort que véhicule le sport va provoquer l’effet contraire. En se donnant au maximum, nous améliorons notre bien-être et nous pouvons alors entretenir de meilleures relations avec nos collègues. De plus, le sport nous aide à mieux nous sentir physiquement, ce qui influe sur le mental et l’estime de soi. Le lien entre santé physique et mentale est en effet bien connu aujourd’hui. Comme l’affirme l’Organisation mondiale de la santé : « La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité. »

Favoriser l’esprit d’équipe

Le sport d’équipe est un excellent moyen d’échanger et de partager avec ses coéquipiers. L’entraide et la solidarité entre les membres sont essentielles pour remporter une victoire. C’est capital en entreprise, où les projets sont bien souvent à mener en commun. La répartition des tâches et l’organisation sont les éléments qui déterminent la réussite d’un projet en équipe, ce que le sport cultive facilement.

Apprendre à gérer l’échec

Enfin, le sport individuel ou collectif permet d’analyser son erreur pour ne plus la commettre. Quel que soit le sportDans de nombreux sports, le joueur qui perd son match doit nécessairement analyser ses erreurs pour relever le prochain challenge. Et c’est précisément ce que les entreprises recherchent, car l’individu qui réussit à surpasser son échec saura se montrer persévérant. Ainsi, rien de mieux que la pratique sportive pour améliorer sa productivité au travail.

Liste des actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *