Que manger en cas de fringale au bureau ?

grignotage bureau fringale

Danger : vous éprouvez l’envie de vous diriger vers les distributeurs de snacks. Il est temps d’user d’astuces saines et gourmandes pour entamer sereinement votre prochain marathon de réunions. Voici nos suggestions, bien entendu, elles restent génériques et peuvent ne pas être adaptées à votre cas particulier, notamment si vous souffrez d’allergies. Ces recommandations ne peuvent en aucun cas supplanter un avis médical.

Le mélange chocolat noir et fruits secs (noix, amandes, noisettes, avec raisins, figues sèches…)

Eh oui, du chocolat ? Cela peut vous surprendre. Mais si vous êtes un parfait bec sucré, vous comprendrez la ruse : il vaut toujours mieux s’octroyer quelques touches gourmandes et une bonne dose d’énergie et de nutriments, plutôt que des bonbons ou une barre chocolatée par exemple – qui contiennent souvent beaucoup trop de graisses et de sucres. Optez pour un carré de bon chocolat noir à 80 % de teneur en cacao minimum : énergétique, tonifiant, antistress, source d’antioxydants, il vous réconfortera à coup sûr. Côté fruits secs, misez sur une petite poignée d’oléagineux comme la noix (elle stimule le transit intestinal), la noix de cajou (pallie les « coups de barre »), la noisette, mais aussi les raisins secs (sultana, Corinthe, Smyrne… essayez-le dans toutes ses variétés).

Des portions de légumes ou de fruits

Conservez une boîte ou un sac réutilisable et remplissez-le sans aucun scrupule de crudités ou de morceaux de fruits frais : les bâtonnets de carottes (aide à reminéraliser l’organisme), de concombre (attention, le faire dégorger élimine une partie de ses sels minéraux et vitamines), les cubes de melon (désaltérant, riche en vitamine C) ou bien encore la classique et nourrissante banane (prenez garde, blette, elle a un effet laxatif) auront raison de votre creux, grâce à leurs vitamines et minéraux, qui vous sont essentiels.

Des cubes de smoothie ou de yaourts

Si un congélateur ou freezer est disponible à votre bureau, expérimentez cette délicieuse alternative à la glace : dans un bac à glaçons, versez un smoothie ou bien un yaourt, si possible non aromatisé, sinon il sera trop riche en sucres. À partager avec vos collègues (préférés), qui seront ravis de cette pause saine.

Un jus frais

Résistez à la tentation de la canette de soda, qui ne contient décidément rien de sain – en dépit des présumés bénéfices « hydratants » ou « rafraîchissants ». Au lieu de cela, conservez toujours quelques oranges ou mandarines sous le coude, à presser presto. Ou encore mieux, si vous êtes fan du genre, investissez dans un extracteur de jus. Les smoothies frais, riches en fruits, légumes et parfois yaourt, peuvent aussi être une option intéressante.

Une trempette de hummus

Le recette maison (ou même la version toute prête vendue en magasin, si elle est bio et fraîche) offre l’avantage d’être riche en protéines, en antioxydants et en oméga. À déguster avec un petit pain complet ou riche en céréales.

Liste des actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *