Comment mettre en place le zéro déchet alimentaire en entreprise ?

Aujourd’hui il est important de vivre autrement en préservant notre planète. Si certains Français tentent l’expérience du « zéro déchet » alimentaire dans leur maison, pourquoi ne pas commencer à instaurer également de nouvelles habitudes de consommation plus écologique sur son lieu de travail ? En plus de protéger l’environnement cela a également pour effet de créer moins de gaspillage, et donc de faire des économies. Alors prêt à entamer ce changement ?

Pour vous y aider, voici plusieurs actions simples de zéro déchet alimentaire à mettre en place en entreprise.

On opte pour le tri des déchets alimentaires

Une démarche  de « Zéro Déchet » consiste à trier, recycler et optimiser sa consommation pour produire le moins de déchets possible. De nombreuses méthodes existent pour instaurer de nouvelles habitudes au sein de son entreprise, et l’une des plus importantes consiste à trier ses déchets alimentaires ! En effet, chaque jour un salarié va jeter en moyenne entre 150 et 200 grammes de nourriture dans son restaurant d’entreprise, un gaspillage considérable contre lequel il faut apporter une solution. Pour remédier à ce problème, l’idéal est d’installer un composteur si l’on dispose d’un espace vert ou d’un lombricompost s’il n’y en a pas. Vous pouvez également installer des poubelles de recyclage où les employés peuvent jeter leurs déchets dans les bons compartiments.

On bannit le café en dosette

En entreprise s’il y a bien une chose que l’on consomme toute la journée c’est le café ! Cependant, si on ne fait pas attention cette importante consommation n’est pas sans conséquence sur l’environnement. En effet, aujourd’hui que ce soit chez nous ou au bureau nous sommes encore nombreux à utiliser des capsules. Seulement en plus de très mal se recycler celles-ci génèrent de nombreux déchets comme le plastique et l’aluminium ce qui créé une grosse pollution.

Pour éviter ça, la solution est de passer à une machine à café à grains qui n’offre que des bienfaits.  Notamment, des avantages pour le porte-monnaie puisque le café en grains permet de faire d’énormes économies contrairement aux dosettes qui sont très onéreuses.  Egalement, une machine à grains va permettre de conserver les arômes car les grains sont moulus sur l’instant. Elle offre donc le vrai goût du café, de quoi faire plaisir à vos collaborateurs. Enfin, le marc de café que l’on récupère dans le bac peut être valorisé directement dans un bac à compost, ou dans vos plantes.  Totalement zéro déchets donc !

Stop aux gobelets en plastique

En entreprise il n’est pas rare de trouver des fontaines à eau accompagnées de gobelets en plastique jetable. C’est même systématique ! Seulement, ces gobelets sont un véritable fléau pour l’environnement. En France par exemple, on constate que 5 milliards de gobelets jetables sont consommés chaque année, et que seulement 1 % sont recyclés. Tandis que les autres sont soit incinérés, ou pour la plupart, enfouis dans des décharges.

Heureusement, dans le cadre de la loi de transition énergétique, la vaisselle jetable en plastique qui comprend les fameux gobelets sera interdite en France à partir du 1er janvier 2020. Trouver des solutions pour les remplacer va donc être inévitable !

Dans cette optique, les gobelets en carton peuvent apparaître comme une bonne alternative étant donné qu’ils semblent bien plus écologiques que les gobelets plastiques. Pourtant il s’agit d’une fausse bonne idée ! En effet, la fabrication d’un gobelet en carton demande 13 fois plus d’eau et 2 fois plus d’électricité. Il contient également du pétrole et est, pour couronner le tout, quasiment impossible à recycler.

Pourtant, de vraies solutions alternatives aux gobelets plastiques existent. Il s’agit par exemple d’inciter ses salariés à utiliser le verre puisque celui-ci se recycle indéfiniment. Egalement il est possible d’utiliser le gobelet biodégradable qui est composé à 100% de matériaux biodégradables. Enfin, il y a le gobelet réutilisable qui peut être réutilisé des centaines de fois et être recyclé à la fin. Il s’agit actuellement de la solution la plus économique.

On encourage ses salariés à utiliser des contenants réutilisables

Aujourd’hui on ne cesse de tirer la sonnette d’alarme sur le plastique qui vient envahir nos océans. Il est donc impératif de diminuer les déchets plastiques au bureau. Pour cela plusieurs solutions sont possibles. Vous pouvez tout d’abord inciter vos salariés à ramener leur mug. Cela permettra de ne plus utiliser les gobelets en plastique et de remplir directement sa tasse de café.

Vous pouvez également choisir l’option d’offrir à chaque collaborateur un tote-bag et une lunch box aux couleurs de votre entreprise. Ils n’auront plus qu’à demander à être servis directement dans leur belle boite au moment de commander à manger dans les lieux de restaurations environnants ! Cela pourra aussi les inciter à se préparer de bons petits plats faits maison. De quoi limiter la quantité d’emballages jetés.

On met à disposition les restes de la cantine

Si votre entreprise propose un service de restauration collective, il est possible là aussi d’optimiser la gestion des denrées alimentaires. Certains aliments peuvent parfois être réutilisés le lendemain pour éviter le gaspillage mais d’autres ne peuvent être servis de nouveau après avoir été cuisinés.

Pour ne pas jeter ces plats, pourquoi ne pas mettre les restes à disposition pour vos collaborateurs ? En respectant les bonnes règles de conservation, les menus du midi peuvent être proposés à emporter pour le dîner de vos salariés. Une formule gagnante pour tous qui réduit le volume de déchets alimentaires tout en mettant des repas économiques  à disposition de ceux qui souhaitent en bénéficier.

Liste des actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *